KILLING ALICE

installations marionnettico-magiques

1/5

Cette Exposition est un prolongement du spectacle POSSESSION. Elle a été présentée pour la première fois du 12 janvier au 24 février 2019 lors de la Biennale Internationale des Arts du Cirque à la Friche de la Belle de Mai à Marseille, pour l'evènement Traversée des Apparences, première exposition mondiale de Magie nouvelle sous le commissariat de la Compagnie 14:20.

Et si Lewis Carroll n’avait pas écrit Alice Through the Looking Glass ? Antonin Artaud, des années après la publication du célèbre roman, en revendiquait la paternité et en réécrivait totalement certains passages.

A quel point une chose devient-elle « nôtre » lorsque l’on s’empare d’elle ? Dans chacune des installations, l’univers de Lewis Carroll devient autre, et la présence aussi ‘dévoratrice’ que ‘transformatrice’ d’Artaud n’est jamais loin.

 Appropriation d’une œuvre, plagiat par anticipation ou transformation permanente…? La métamorphose n’est-elle pas un passage obligé, lorsqu’il s’agit de franchir cette frontière et de passer de l’autre côté du miroir…?

 

Conception et construction : Violaine FIMBEL et Marjan KUNAVER (merci à Eduardo Felix et Marie Guillot)