detour_gimme_white_lampions.png
Remue-Manège_Sylvain_Vallas9.png

Médiations immersives et singulières

// dans le dispositif // à partir de l’expérience du spectateur

A l’issue de deux expériences de médiations immersives réalisée au cours de la création du spectacle GIMME SHELTER, il est apparu comme évident qu’une médiation singulière réalisée dans le prolongement du spectacle était la meilleure clef d’entrée dans l’univers singulier de la compagnie. Cette méthode permet à chacun de s’approprier personnellement l’œuvre et de construire collectivement le programme de médiation. Les artistes partent du ressenti et des questionnements des élèves pour élaborer les actions de médiation. Si c’est la projection de la voix qui interroge le spectateur, un travail autour de la ventriloquie lui sera proposé. Le programme prendra ainsi des orientations tout à fait diverses en fonction de ce qui a davantage retenu l'attention du spectateur ; si ce sont les effets magiques, la lumière ou les marionnettes.

Partir de l’expérience de l’enfant, de son ressenti pour bâtir le programme de médiation permet de lui donner confiance et de l’encourager à pratiquer et à penser par lui-même.

 

Médiations passées et à venir

 

2019/2020

2018/2019

  • Création en cours – Ateliers Médicis Montcornet en Picardie

    • 60 élèves de CM2, 30 élèves de 6ème

    • Quatre semaines (printemps 2018) – 60h Représentation d’une étape dans l’école puis échanges dans le dispositif.

    • Thèmes abordés suite aux réactions des élèves : le monstre : qu’est-ce qui fait monstre ? A quoi ressemble le monstre de chacun ? Construction et manipulation de la marionnette : présentation des différentes techniques de marionnettes utilisées dans le spectacle et en général, bases de manipulation construction et présentation d’abris (contre quoi, pour qui ?) mise en forme des matériaux » 56 heures

  • Résidence partagée – Lutkovno Gledalisce – Maribor en Slovénie – 18 élèves de 2nde

    • Deux semaines (février 2019) – 10h

    • Représentations d’une étape de création puis échanges

    • Thèmes abordés suite aux réactions des élèves :

      • ce qui fait magie, ce qui fait marionnette : les frontières poreuses de l’illusion. Echanges à partir de vidéos et de photos de marionnettistes qui pratiquent la magie et de magiciens qui utilisent les marionnettes

      • initiation à la ventriloquie

      • intervention d’un sociologue spécialiste du phénomène « Hikikomori »

      • construction de masques de monstres