Réveil invisible

Quand la magie des effets spéciaux connecte autrement la marionnette et le cinéma

La démarche d’écriture de la Compagnie Yôkaï poursuit un but bien précis : créer un trouble permanent sur la perception du spectateur, en croisant la magie et la marionnette. Toutes les créatures sont dotées d’un mouvement autonome. La source de ce souffle de vie est inconnue du spectateur et relève du croisement de plusieurs procédés. Pour convoquer et combiner cet ensemble, Violaine Fimbel s’entoure d’une équipe aux savoir-faires étendus : ingénieur automaticien / concepteur de mécanismes, vidéaste, chorégraphe, créateur son, marionnettistes constructeurs et/ou manipulateurs, ventriloque, costumier-e.

Une des ambitions majeures de la compagnie est de donner l’illusion du vivant sans intervention réellement vivante. C’est en cela que les nouvelles technologies sont des complices privilégiées. L’équipe artistique tend à rendre l’illusion de vie la plus parfaite afin de donner à vivre au spectateur une expérience à la fois troublante et unique