Reveil Invisible blanc.png

Quand la magie des effets spéciaux connecte autrement la marionnette et le cinéma

Avec l’ambition de faire revenir les manipulations dissimulées et les effets spéciaux développés au cinéma sur le plateau de théâtre, la compagnie Yôkaï lance un programme de recherche baptisé Réveil Invisible. Visant à déployer les possibles que permet l’animation cachée dans les écritures de l’imaginaire au plateau, ce programme souhaite puiser dans les avancées technologiques qui ont eu lieu dans le monde des effets spéciaux au Cinéma ces dernières décennies, pour mieux se les réapproprier et les réinventer sur scène, enrichissant ainsi une approche de la marionnette et de sa transmission avec un autre prisme. 

Côtoyant les mondes de la marionnette et de la magie, Violaine Fimbel place l’étrange et le mystérieux au coeur de son travail d’écriture, la quête du trouble et de l’émerveillement chez le spectateur étant à la fois moteurs et démarche de création. Avec la certitude que plus les croisements entre les formes et les disciplines seront au rendez-vous, plus la métamorphose qui en découlera sera belle et puissante.

 

"L’univers de la magie n’est pas seulement peuplé d’ombres et de fantômes ; il est, par essence, ouvert à toutes les métamorphoses. Tout ce qui est fantastique se ramène finalement au double et à la métamorphose." Edgar Morin Le Cinéma ou l’homme imaginaire